Avertir le modérateur

20/11/2010

Annulations en série


Medium.jpg

L'hécatombe se poursuit. Après My Generation, LoneStar, The Whole Truth, Outlaws, Undercovers et Life Unexpected, c'est au tour du vétéran Medium et du discret Dark Blue d'avoir été annulés cette semaine. Au vu de la qualité plutôt médiocre des nouvelles séries (hormis LoneStar, darling des critiques US mais qui n'a bénéficié d'aucune promotion chez Fox), il n'y pas vraiment d'injustice. Ce qui n'empêchera pas certains fans de pleurer.

Le phénomène n'est pas nouveau. En 2009-2010, 35 séries se sont terminées ou ont été annulées. Mais depuis quelques années, la hache tombe de plus en plus tôt. Un mauvais chiffre d'audience pour le premier épisode, et la série est quasi condamnée. My Generation et LoneStar ont ainsi été débranchés après seulement huit jours et deux épisodes.

Lors d'un voyage à Honolulu sur le set de la série Hawaii Five-0, la semaine dernière, le showrunner Peter Lenkov nous a confié regretter la tendance. «On a les yeux rivés sur l'audience. Une baisse de 0.1 point (sur la tranche des 18-49 ans, lire ici notre guide) et j'ai une suée».

Une fidélité différente

Avec la multiplication des chaînes et l'arrivée d'Internet, il est de plus en plus difficile de faire s'asseoir le spectateur chaque semaine devant sa télé. En 1998, 75 millions d'Américains étaient devant le finale de Seinfeld. L'été dernier, moins de 14 millions regardaient celui de Lost.

«Aujourd'hui, les 15-30 ans enregistrent leurs shows favoris ou les regardent sur Hulu. Parfois ils attendent les DVD. Ils ne manifestent plus leur attachement à une série en étant présent chaque semaine devant l'écran. A la place, ils tweetent ou crée des groupes Facebook», explique Dan Patack, jeune producteur-assistant à Hollywood. De quoi créer du buzz, mais pas des revenus.

Le câble, dernier sanctuaire

Du coup, les networks, qui dépendent à 100% de la publicité, n'ont plus aucune patience. Quand des chaînes du câble comme HBO, financées par les abonnements, laissent parfois des séries trouver leur public (l'audience de True Blood a par exemple triplé entre la saison 1 et 3), ABC, FOX, CBS, NBC et la CW ne font pas de sentiments.

«Cela affecte le processus créatif», reconnaît Peter Lenkov. Pour une série comme Hawaii Five-0, les huit premiers épisodes ne sont que des «stand alone» indépendants, quasi sans liens. Depuis qu'une saison entière a été commandée en revanche, les scénaristes ont commencé à développer des arcs et étoffer le fil rouge.

A l'opposée, une série comme The Event, qui démarre avec une narration ultra complexe et une mythologie plutôt ambitieuse, voit son audience s'effriter d'épisode en épisode. On ouvre les paris: elle va finir comme Flash Forward: annulée après une saison.

Philippe Berry

 

Commentaires

=> Avec la multiplication des chaînes et l'arrivée d'Internet, il est de plus en plus difficile de faire s'asseoir le spectateur chaque semaine devant sa télé. En 1998, 75 millions d'Américains étaient devant le finale de Seinfeld. L'été dernier, moins de 14 millions regardaient celui de Lost.

Si l'idée est pertinente l'exemple choisi n'est vraiment pas le bon. Comment peut-on comparer un sitcom ultra-classique dans sa structure scénaristique et une série feuilletonnante qui peut difficile être pris en court de route ?

Écrit par : Lord | 20/11/2010

disons que si c'est pour se taper 1 épisode par semaine en fin de soirée, précédé de 3 anciens, avec 10 minutes pub toutes les 20 mn, voir plus, ca lasse vite, surtout quand la série disparait au bout de qq semaines...
Désormais c'est sans moi !

Écrit par : loustik | 20/11/2010

je partage l'avis de loustik, on ne me refera plus le coup de flashforward... je bouillonne encore !
un peu plus de respect du spectateur ne serait pas un luxe, depuis pas mal de temps, c'est également sans moi.

Écrit par : Mariotte | 20/11/2010

http://webinfo.20minutes-blogs.fr/

Écrit par : Monde | 21/11/2010

"Aujourd'hui, les 15-30 ans enregistrent leurs shows favoris ou les regardent sur Hulu. Parfois ils attendent les DVD. Ils ne manifestent plus leur attachement à une série en étant présent chaque semaine devant l'écran. A la place, ils tweetent ou crée des groupes Facebook», explique Dan Patack, jeune producteur-assistant à Hollywood. De quoi créer du buzz, mais pas des revenus."

Et pourtant ils ne changent pas le systeme combien d'Européen comme moi qui se fiche de la VF, serait prêt à s'abonner à un site genre Hulu pour suivre une saison en simulcast et en VOST et ainsi additionner l'audience Européenne pour financer nos séries.

Aucune perte dans ce cas pour les TV Européennes que soit on ne regarde pas soit on ne regarde que les programmes originaux Européen.

Écrit par : March pas en Avril | 21/11/2010

Excellent article. C'est effectivement vrai. Sous prétexte de faire de l'audience rapide, les séries n'ont pas le temps de trouver son souffle et je ne suis que celle en VOSTFR, j'ai pas conséquent découvert des séries qui se sont arrêtées net au bout de trois épisodes alors qu'elles auraient mérité une suite.
Autre sujet, excellent suggestion que celle de "March pas en Avril" que de proposer un abonnement "simulcast".

Écrit par : Miss Carli | 21/11/2010

Le premier problème des séries télé est le manque total d'imagination : une chaîne sort une série dans un hôpital, et tout le monde en fait autant.

Écrit par : Jean-Jacques Cortes | 21/11/2010

@Lord: un peu biaisée la comparaison mais pas tant que ca: Seinfeld était populaire oui, mais la moyenne d'audience sur les 9 saisons ne tourne "que" à 15 millions, contre 75 pour le finale, soit x5
Pour Lost, plutôt 12/13 millions contre 14 pour la finale. MASH le finale c'était 100 millions. Donc oui le format joue mais la baisse d'audience généralisée est quand même une réalité

Écrit par : Philippe | 22/11/2010

ca va obliger les producteurs a ne sortir que d'excellentes séries

Écrit par : real madrid | 30/11/2010

@loustik : Aux states c'est pas la France, c'est pas le même système de diffusion, ils se fichent que vous regardez pas les séries en France, ce qui comptent pour eux ce sont les audiences dans leur pays. Alors que vous ne regardez pas franchement ils s'en balancent.

Écrit par : nat | 15/01/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu