Avertir le modérateur

17/01/2011

«Boardwalk Empire» et «Glee» dominent les Golden Globes

glee.jpg
(REUTERS/L.NICHOLSON)

 

On aime beaucoup Mad Men, mais après trois victoires consécutives, la salle du Beverly Hilton commençait à être un peu enfumée. C'est donc Boardwalk Empire qui repart avec le Golden Globe de la meilleure série dramatique, après une première saison quasi parfaite (à l'exception du finale). Steve Buscemi double la mise (meilleur acteur). Le globe de la meilleure actrice revient à Katey Sagal, et voit enfin Hollywood donner un peu d'amour à la série rebelle Sons of Anarchy.

La Hollywood Foreign Press Association ne semble en revanche pas avoir regardé la médiocre 2e saison de Glee et lui remet le Golden Globe de la meilleure comédie qui aurait dû aller à Modern Family (ou Community, pas nominée). Glee réalise un triplé avec le meilleurs second rôle féminin (Jane Lynch pour Sue Sylvester) et masculin (Chris Colfer, Kurt). Petit moment d'émotion avec le discours du jeune acteur ouvertement gay, qui a lancé un message «à tous les lycéens qui n'osent pas être eux-même» ou qui sont «discriminés». Jim Parson (The Big Bang Theory) et Laura Linney (le méconnu The Big C) rafle la mise côté acteurs.

Enfin, petit cocorico français avec la victoire de Carlos dans la catégorie téléfilm/mini série, qui comprenait quand même The Pacific et You don't know Jack.

(Correction: une précédente version du billet indiquait par erreur qu'il s'agissait de la 3e saison de Glee)

07:22 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (7)

13/01/2011

«Episodes», le retour réussi de Matt LeBlanc en... Matt LeBlanc

 

matt.jpg

Depuis Friends, Matt LeBlanc n'a pas vraiment connu de succès. Le spin-off Joey fut un fiasco critique et public, et ces derniers temps, il a surtout fait l'actualité pour ses cheveux blancs et ses déboires conjugaux. Depuis dimanche, le voilà de retour avec Episodes, une comédie britannique diffusée sur Showtime et BBC2 dans laquelle il joue... Matt LeBlanc. Ou plus exactement une parodie de lui-même. Sans doute la meilleure chose qui lui soit arrivée depuis les années 90.

 

Le pitch: un couple de scénaristes anglais se fait embaucher pour réaliser un remake américain de leur série à succès. Sauf qu'au lieu de leur acteur star, qui devait reprendre son rôle, on leur impose Matt LeBlanc.

On ne le voit certes pas beaucoup dans le pilote so british («Vous voulez nous donner Joey!?», demande le mari, incrédule). Mais dans les épisodes suivants, il tape juste où il faut sur le registre de l'auto-dérision, mi cool, mi has-been. Diablement bien écrite, parfaitement interprétée, Episodes est peut-être la comédie de l'année.

Philippe, à L.A.

04:03 Publié dans Critique | Lien permanent | Commentaires (5)

05/01/2011

Le guide du débutant pour «Grey's Anatomy»

greys.jpg

La sixième saison inédite en France de Grey's Anatomy débute ce soir sur TF1. L’occasion pour certain(e)s de se replonger dans l’univers du Seattle Grace. Et, pour ceux qui n’auraient rien suivi aux saisons précédentes, alors?

Pas de panique! ABC, la chaîne qui diffuse le show aux Etats-Unis, a tout prévu: un guide du débutant qui vous explique qui est qui dans la série, de quoi elle parle… Histoire de comprendre pourquoi ça s'appelle Grey's Anatomy, ou encore de situer George et Izzie, les deux protagonistes qu'on avait laissés entre la vie et la mort lors du season finale précédent...

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu