Avertir le modérateur

20/12/2011

Débat sur le «finale» de «Homeland»

series-americaines-2011_6-diaporama.jpg

>> Le titre est la seule zone sans spoilers. Ne lire la suite que si vous avez reçu l'autorisation de la CIA

Qu'elle est bien embêtante, cette conclusion de la saison 1 de Homeland. La série est, de loin, la meilleure de cette rentrée avec Boss. Mais le finale, diffusé dimanche soir sur Showtime, est-il au niveau? Ou nous a-t-on servi à un pétard mouillé, au propre comme au figuré? Dans un élan de schizophrénie avancée, mon cerveau gauche n'est pas d'accord avec le droit.

A chaud, les 10 minutes post-sniper ont presque reçu une standing ovation dans mon salon. «Lewis vient de gagner son Golden Globe», lâche mon colloc. Les coudes sur les genoux, le coeur qui fait boum boum tchac à 180 bpm, difficile de ne pas partager son enthousiasme. «Mais t'es vraiment con», pense mon cerveau gauche, rationnel et analytique. On savait que la série était déjà renouvelée pour une saison 2, et que Showtime n'allait pas dire adieu à Brody et Carry. Pourtant, la performance aussi physique qu'éprouvante de Lewis réussit l'exploit de nous embarquer dans le moment. On range son cerveau à côté des chips et on savoure chaque seconde.

Record d'audience pour une nouvelle série sur Showtime

Le coup de fil de sa fille le ramène à la réalité, et nous avec. Du point de vue d'écriture, c'est clairement la solution de facilité, mi-cliché, mi-mélo. «Swear, daddy, swear». Ne manque plus qu'Elisha Cuthbert (la fille de Jack Bauer). Les papas de 24 heures Chrono n'avaient pourtant pas beaucoup d’alternatives pour revenir avec une saison 2.

Au niveau de l'audience, la série est montée en puissance au fur et à mesure, pour devenir la plus populaire de la chaîne avec Dexter. Eparpiller Lewis et le vice-président façon puzzle aurait offert une conclusion choc, dont tout le monde aurait parlé sur Twitter en mode «Oh my fucking god». Showtime n'était clairement pas prêt à jouer à la roulette russe. Pour le meilleur ou pour le pire? Réponse l'an prochain.

--Philippe Berry, à Los Angeles

Etes-vous contents à l'idée de retrouver le sergent Brody dans une saison 2 sur le Capitole? Claire Danes sans ses médocs vous a-t-elle séduits ou tapé sur le système? Dites le-nous ci-dessous.

Commentaires

Ce final ne pouvait se passer autrement. Quel aurait été le message ? Un héros de guerre U.S. a été retourné et commet un attentat sur le sol américain ? Impossible pour les téléspectateurs, et il n'y aurait plus matière pour la saison 2, le méchant étant clairement identifié.

Ce sont les américains qui ne sont pas encore prête a voir la trahison d'un héros de guerre, c'est différent de la vengeance de son collègue, qui n'est pas identifié comme un héros dans la série.

Pendant la diffusion de la saison 1 de Lost, je me disais qu'ils ne feraient qu'une seule saison, car qu'est- ce qu'il y a a dire avec un avion qui tombe sur une île ? L'on sait maintenant ce que cette série a donné. Sont forts ces américains ! Ils passent leur temps à sauver le monde, et quand ils ne sauvent pas le monde (les troupes rentrent d'Irak), et bien ils sauvent leur pays des traîtres, c'est pas beau ça ? Je suis prêt pour une S2.

Écrit par : Bill | 20/12/2011

Brody se serait fait exploser, on aurait eu droit à une série qui "éjecte" un de ses personnages forts/charismatiques principaux dès la premiere saison...un peu à la maniere de Game of Thrones.
Mais pour Game of Thrones cela passait ca: 1- c'etait dans le livre, et 2- il y a multitude de personnages/histoires paralelles à raconter.
Dans le cas de Homeland, on serait retombé dans les "travers" des séries à la 24 (ou Dexter): une saison = une nouvelle menace.
Donc sur le coup je suis plutôt curieux de voir comment va se ficeler la saison 2 (quid de la santé de Carrie, Saul va t'il tout faire pour la remettre dans le droit chemin et va t'il jouer sa carte "documents secrets au sujet du drone"? est-ce que la fille de Brody va avoir un rôle de déclencheur? etc...).
Au niveau des acteurs, rien à redire c'est la méga grande classe à tous les niveaux.

Écrit par : bogol | 20/12/2011

@Bill: il a quand même appuyé sur le bouton, donc il était prêt. Après c'est vrai que visuellement ca aurait fait débat sur Fox News!

Y a en effet de bonnes bases pour une saison 2, à voir si ca s'essoufle pas en perdant le côté "taupe ou pas taupe".

Écrit par : Philippe Berry | 20/12/2011

Si j'ai adoré les 1° épisodes, mon intérêt est vite retombé avec la découverte que Brody est vraiment devenu un traitre: plus de suspense, tout devient prévisible et convenu: le vice-président est bien le méchant que Nazir a décrit, le directeur de la CIA est corrompu, la femme de Brody ne sert à rien, Saul s'inquiète pour Carrie...qui m'énerve avec ses crises répétitives.

Et puis bonjour les clichés, quand je pense que certains disent que 24h chrono était une série de droite ! là on a donc un marine converti à l'Islam qui s'avère un terroriste, les autres musulmans sont aussi tous des terroristes (ou des émirs avec harem cf les 1° épisodes).

Quant au motif qui pousse Brody à vouloir faire un carnage et se zigouiller lui même, je n'arrive pas à y croire un instant (parce que les méchants américains ont fait des dommages collatéraux, il vit où Brody ? à Disneyland ?)

Si l'interprétation est excellente, le tout est filmé platement...quant au cliffhanger final, il aura été surprenant si Brody s'était fait sauter, ou si on avait appris qu'il travaillait pour la CIA...quelque chose de fort quoi...quelle déception !!!

Écrit par : Yoda | 24/12/2011

Voici un bel article de blog. Nous avons franchement aimé. Je l'ai répandu sur mes réseaux sociaux

Écrit par : mutuelle opticien lentille | 09/03/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu