Avertir le modérateur

22/12/2011

«Homeland», notre série préférée de 2011

19866288.jpg

Les amis, c’était encore la foire d'empoigne cette année. Un élément perturbateur a une nouvelle fois essayé de faire rentrer la 23e saison des Simpsons dans le classement, mais au bout de quelques heures de dépouillement, notre top 10 est apparu sous nos yeux. Non pas des meilleures séries, mais en tous cas de celles que la rédaction de 20 Minutes préfère.

1    Homeland

2    Misfits 

3   Community

4    Friday Night Lights

5    Game of Thrones

6    American Horror Story

7    Breaking Bad

8    Dexter

9    How to make it in America

10  Entourage



Pourquoi Homeland est première?
Parce que même si tout le monde ne l’a pas mise dans son classement, ceux qui l’ont fait l’ont mise dans les premières places. Ce qui est logique, car cette série est une tuerie absolue, de loin la meilleure création de la rentrée. Du Jack Bauer dans l’Amérique d’Obama, donc toujours des terroristes, toujours des agents secrets (on est passés de la CTU à la CIA), toujours un sauvetage du monde (ou du moins des Etats-Unis) en jeu, mais en plus subtil, plus intelligent. Si vous n’avez pas commencé, jetez-vous dessus quand vous avez un moment, mais un long moment, pour pouvoir enchaîner toute la première saison d’un coup. Et surtout le final…

Pourquoi The Good Wife n’est pas dans le classement?
Parce que mes chers collègues ont mauvais goût. Et que j’ai été contrainte et forcée de me soumettre au vote démocratique et honnête. Yeurk. Du coup, pas moyen de glisser discrètement ni The Good Wife (avec Julianna Margulies, diffusé en France sur M6), ni The Big C (avec Laura Linney, diffusé en France sur Canal+), ni même le très chouette New Girl (avec Zooey Deschanel, pas encore diffusé en France).


Pourquoi il n’y a pas de série française dans le classement? Oui, on posait déjà la question l’an dernier, donc on ne s’améliore pas. Bayrou ne serait pas fier de cette rédac. Néanmoins, mention spéciale à Bref, qu’on suit depuis le tout tout début, et que moi j'aime d’amour. Plusieurs l’ont fait rentrer dans leur classement, mais plusieurs autres ont oublié, parce que bon, c’est une série, mais c’est à part, c’est une minisérie. Non?

C.P.

>> Et vous, est-ce que vous auriez mis Les Simpsons? Scènes de Ménage? Est-ce que vous regardez encore Gossip Girl? Vous êtes plutôt version américaine ou danoise de The Killing? Devant quoi vous ingurgitez vos calories le soir? Et pour vos calories, vous êtes plutôt Häagen-Dazs ou Ben & Jerry’s?

20/12/2011

Débat sur le «finale» de «Homeland»

series-americaines-2011_6-diaporama.jpg

>> Le titre est la seule zone sans spoilers. Ne lire la suite que si vous avez reçu l'autorisation de la CIA

Qu'elle est bien embêtante, cette conclusion de la saison 1 de Homeland. La série est, de loin, la meilleure de cette rentrée avec Boss. Mais le finale, diffusé dimanche soir sur Showtime, est-il au niveau? Ou nous a-t-on servi à un pétard mouillé, au propre comme au figuré? Dans un élan de schizophrénie avancée, mon cerveau gauche n'est pas d'accord avec le droit.

A chaud, les 10 minutes post-sniper ont presque reçu une standing ovation dans mon salon. «Lewis vient de gagner son Golden Globe», lâche mon colloc. Les coudes sur les genoux, le coeur qui fait boum boum tchac à 180 bpm, difficile de ne pas partager son enthousiasme. «Mais t'es vraiment con», pense mon cerveau gauche, rationnel et analytique. On savait que la série était déjà renouvelée pour une saison 2, et que Showtime n'allait pas dire adieu à Brody et Carry. Pourtant, la performance aussi physique qu'éprouvante de Lewis réussit l'exploit de nous embarquer dans le moment. On range son cerveau à côté des chips et on savoure chaque seconde.

Record d'audience pour une nouvelle série sur Showtime

Le coup de fil de sa fille le ramène à la réalité, et nous avec. Du point de vue d'écriture, c'est clairement la solution de facilité, mi-cliché, mi-mélo. «Swear, daddy, swear». Ne manque plus qu'Elisha Cuthbert (la fille de Jack Bauer). Les papas de 24 heures Chrono n'avaient pourtant pas beaucoup d’alternatives pour revenir avec une saison 2.

Au niveau de l'audience, la série est montée en puissance au fur et à mesure, pour devenir la plus populaire de la chaîne avec Dexter. Eparpiller Lewis et le vice-président façon puzzle aurait offert une conclusion choc, dont tout le monde aurait parlé sur Twitter en mode «Oh my fucking god». Showtime n'était clairement pas prêt à jouer à la roulette russe. Pour le meilleur ou pour le pire? Réponse l'an prochain.

--Philippe Berry, à Los Angeles

Etes-vous contents à l'idée de retrouver le sergent Brody dans une saison 2 sur le Capitole? Claire Danes sans ses médocs vous a-t-elle séduits ou tapé sur le système? Dites le-nous ci-dessous.

13/12/2011

«Luck», le pari risqué de HBO et Dustin Hoffman

HBO-forum.jpg

Si on était mauvaise langue, on dirait que Dustin Hoffman doit avoir besoin de manger pour venir tenter l'aventure télévisée. Mais le teasing réalisé par HBO dimanche, avec la diffusion du pilote de Luck à la suite du finale de Boardwalk Empire, a piqué l’intérêt: le show transpire l'ambition; reste à savoir si une série sur le milieu de la course hippique a de quoi séduire le grand public.

Sorti de l'imagination du créateur de Deadwood, David Milch, avec Michael Mann (Heat) à la réalisation du pilote et à la production, Dustin Hoffman et Nick Nolte dans les rôles principaux... Luck peut compter sur un sacré pédigrée.

Rentrer dans cet univers à part demande toutefois plus d'attention qu'un épisode de Desperate Housewives ou de Dexter. En une heure (sans pub), on n'apprend pas grand chose sur le personnage d'Hoffman, si ce n'est qu'il vient de passer trois ans en prison et qu'il n'a plus le droit d'acheter de chevaux. Il ne fait confiance qu'à son chauffeur, qu'il utilise pour revenir dans le business afin de se venger.

Hoffman en retrait

De manière surprenante, Hoffman, 74 ans, n'apparait que dans trois scènes, tout comme Nick Nolte, qui incarne un vieil entraîneur à la recherche de son dernier coup. On passe finalement plus de temps avec les parieurs et les chevaux.

Derrière la caméra, Mann joue les virtuoses. Gros plans sur les corps fumants, ralentis, montage nerveux... Les courses hippiques sont aussi intenses qu'un combat de boxe, parfois jusqu'au KO final. De quoi contrebalancer des scènes bavardes bourrées de jargon pas toujours évident à suivre en VO (le guide de NY Mag aide).

Pour ceux qui ont peur de se retrouver devant l'Etalon noir version 2011, les deux minutes de la preview diffusées en fin d'épisode rassurent: l'ombre de la mafia et les jeux de pouvoir planent, Michael Mann oblige.

Ces dernières années, HBO a connu davantage de succès avec des titres plus pop, comme True Blood et Game of Thrones. Entre Deadwood (annulé après 3 saisons) et John from Cincinnati (après 1 saison), la 3e tentative sera-t-elle la bonne pour David Milch sur la câble? Réponse le 29 janvier, avec la diffusion régulière.

Avez-vous misé sur Luck? Vos impressions?

 --Philippe Berry, à Los Angeles

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu