Avertir le modérateur

09/02/2012

«House» va s'arrêter en mai

house.jpg

La nouvelle n'est pas complètement une surprise. Elle n'en a pas moins d'importance: après huit ans au petit écran, la série House va s'arrêter en mai. Fox, les producteurs et Hugh Laurie l'ont officiellement annoncé, mercredi.

Entre des contrats arrivant à échéance, des coûts à la hausse et des audiences à la baisse (moins de la moitié des plus hauts de 2006), l'affaire était mal engagée. D'un point de vue créatif, le départ de Cuddy et de Thirteen, l'an dernier, n'ont jamais vraiment été compensé (sans faire injure aux nouveaux personnages ni au charme d'Odette Yustman).

«Nous aurons achevé 177 épisodes, soit environ 175 de plus que ce que tout le monde imaginait en 2004», plaisantent les producteurs. Selon eux, l'heure de l'épilogue a sonné. Le series finale sera écrit et réalisé par le créateur du show, David Shore. Qui ne manquera sans doute pas de faire revenir des personnages clés. Hugh Laurie, lui, appréciera sans doute le temps libre. Entre une carrière d'acteur, de musicien et d'écrivain, il devrait trouver de quoi s'occuper.

Quelle fin imaginez-vous? Le retour de Cuddy? Un face à face avec Wilson? Une overdose de vicodine? Regretterez vous les répliques sarcastiques de House? Ou aviez-vous déjà arrêté la série, qui tournait en rond depuis un moment?

--P.B.

07/02/2012

Jeu, set et «Smash» pour la série musicale sur Marilyn Monroe

smash.jpg

Confession: je déteste les comédies musicales. Les deux heures de «Chicago» furent un supplice à peine plus supportable que de me faire retirer les dents de sagesse. La seule exception: Docteur Horrible, parce que Joss Whedon et Neil Patrick Harris.

Sauf que Smash, dont la diffusion a démarré lundi aux Etats-Unis, n'est pas une comédie musicale. Les acteurs ne dialoguent pas en chantant. Ils se parlent normalement, comme des gens civilisés. Parfois, il y a des auditions et des répétitions, un peu comme dans Glee.

La comparaison avec le show de Ryan Murphy s'arrête là. Glee, c'est des ados, de l'optimisme un peu naïf et un scénario décousu qui ne sert souvent que de prétexte aux numéros chantés, vendus sur iTunes. Smash, c'est des adultes, la galère de Broadway et une histoire qui prend instantanément, dès les premiers épisodes.

La genèse et les coulisses d'une comédie musicale sur Marilyn Monroe offrent le cadre parfait à un drama sexy, qui mise avec efficacité sur la rivalité entre la blonde et la brune, l'ingénue et l'expérimentée.

Certes, on n'échappe pas complètement aux clichés (le réalisateur qui joue de la promotion canapé), mais le cast, l'ex-candidate d'American Idol (La Nouvelle Star version US) Katherine McPhee en tête, rendent le tout juste assez crédible pour qu'on se surprenne à taper du pied. La bonne surprise de l'hiver.

--Philippe Berry, à Los Angeles

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu