Avertir le modérateur

18/10/2011

Retour sanglant pour «The Walking Dead»

episode-1-rick-walker-rock.jpg

Les zombies sont plus vaillants que jamais. Dimanche soir, le retour de The Walking Dead a battu des records pour du câble basique, à plus de 10 millions de téléspectateurs. Voilà de quoi répondre aux inquiétudes nées du départ du créateur Frank Darabont et des réductions de budget.

Concernant la qualité du show, il est trop tôt pour avoir des certitudes car Darabont s'était beaucoup impliqué sur le double season premiere. Ces 90 minutes sont dans la lignée de la saison précédente: impeccables et jouissives quand les zombies sont là mais longues et poussives quand on traîne sur un triangle amoureux aussi passionnant qu'un discours de François Hollande. Lors du Comic-Con, l'auteur du comics, Robert Kirkman, nous avait juré qu'on allait vers moins de soap et plus de survival. Il reste 11 épisodes pour le prouver.

--Philippe

05:21 Publié dans Critique | Lien permanent | Commentaires (10)

30/09/2011

«A gifted man»: He sees dead people

gifted-man-cbs-tv-show.jpg

Le pitch: Un neurochirurgien aussi brillant que froid reçoit la visite de son ex-femme. Problème, elle est morte depuis plusieurs jours...

Le trailer:

L'avis: A la surprise général, le pilote se tient plutôt bien, en partie grâce à sa triplette d'acteurs (dont Margo Martindale, qui a remporté l'Emmy du meilleur Second rôle pour Justified). Si l'intrigue évoque Ghost, on échappe à la séance de poterie et A gifted man semble lorgner du côté des shows médicaux avec un patient par semaine.

Le verdict: On regarde, en se préparant à une annulation possible (audience très moyenne, surtout pour CSB)

 --Philippe Berry, à Los Angeles

02:37 Publié dans Critique | Lien permanent | Commentaires (1)

27/09/2011

«Pan Am», un premier vol avec turbulences

panam.jpg

Le pitch: Pan Am, ou le mythe de la compagnie aérienne. Du rêve, de l'évasion, une certaine idée de la classe et des 60s...

Le trailer:

L'avis: La version courte: Mad Men > Pan Am > The Playboy Club. Pour le reste, ce premier épisode tente de présenter huit personnages en 40 minutes, dans un vol secoué par de trop nombreux flash-backs. Christina Ricci n'est finalement un chapeau bleu parmi les autres, et on peine à savoir qui est qui (ou qui couche avec qui, car Pan Am lorgne beaucoup sur le soap).

Le verdict: On zappe, malgré une image plutôt léchée. Si l'écriture s'améliore, prévenez-nous.

05:28 Publié dans Critique | Lien permanent | Commentaires (1)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu