Avertir le modérateur

25/09/2010

«Raising Hope», beauf et charmant à la fois

Chaque jour, Previously On vous propose de découvrir l'une des nouvelles séries qui débarquent outre-Atlantique. Aujourd'hui, Raising Hope, la nouvelle série des créateurs de My name is Earl, diffusée sur Fox depuis le 21 septembre.

 

RaisingHope_Wallpaper_1024x768_Keyart4.jpg

 

Le pitch
A 23 ans, le plus grand accomplissement de Jimmy est de savoir faire ses lacets. Il habite toujours chez ses parents, n'a pas de diplôme et nettoie des piscines. Jusqu'au jour où Hope débarque sans sa vie, neuf mois après un coup d'un soir.

On a aimé
Greg Garcia, créateur de My Name is Earl, n'a pas son pareil pour proposer des anti-héros un peu couillons et surtout très attachants. Comment faire le 1er jour, sans poussette ni biberon? En utilisant un caddie et un gant en plastique percé, évidemment.

On n'a pas aimé
Pas de reproches majeurs sur le season premiere. Dans une année 2010-2011 plutôt faible niveau comédies, Raising Hope est l'une des rares qui méritent un coup d'œil.

La réplique qui tue
«I need paper towel. I threw up on the baby» («J'ai besoin de sopalin, j'ai vomi sur le bébé») qui résume bien l'humour pas toujours fin.

A noter
On retrouve Gareth Dillahunt, le méchant terminator de feu Sarah Connor Chronicles, ici grand-père à même pas 40 ans.


Le trailer

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu